Actualités

4 novembre 2021 - LUTTE CONTRE LES DISCRIMINATIONS

UNION EUROPEENNE DES FEMMES

 

Le Conseil de l’Europe a tenté de faire une campagne contre les discriminations subies par les femmes. Cette campagne qui semble justifier l’usage du voile islamique ou hijab, est en fait une façon de le promouvoir, ce qui n’est pas acceptable. La campagne n’a duré que 48 heures. Elle était cofinancée par le Conseil de l’Europe et l’Union Européenne donc par les Etats membres de l’Union Européenne !

 Le voile n’est pas un choix, c’est un linceul où s’ensevelissent, pour les fillettes et les femmes, le droit d’aller à l’école, le droit de faire des études, le droit de recevoir une formation, le droit de travailler pour gagner sa vie et être indépendante, le droit d’aller au cinéma, le droit de faire du sport, le droit d’écouter de la musique. Ce voile cache les mariages précoces et les mariages forcés. Le voile, c’est la soumission au père, ensuite au mari !

 Le silence de nos gouvernants politiques censés défendre les droits des femmes est tombé comme une chape de plomb sur l’espoir de nombreuses femmes. Ce silence a décrédibilisé la parole des gouvernants politiques.

 Avez-vous déjà oublié l’appel désespéré des femmes afghanes ? Pourquoi ratifier la Convention d’Istanbul pour lutter contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique, le Comité pour l’Elimination de la Discrimination à l’Egard des Femmes.

 Le Conseil de l’Europe prévoit une nouvelle campagne contre les discriminations. Alors, mobilisons-nous pour faire prévaloir une législation protectrice du droit des femmes.

Christiane TRICOT

Présidente de l’UEF France

 Pascale MESNIL   Vice-Présidente de l’UEF

 Françoise SEME WALLON    Secrétaire Nationale de l’UEF

31 octobre 2021 - La Réunion - Marche connectée

 

Hélène Coddeville, Sabrina Fontaine et d'autres membres ont participé à la marche connectée organisée par Odysséa La Réunion en soutien à la lutte contre le cancer du sein. 

Bravo à toutes pour votre énergie !

Jeudi 30 septembre 2021 - Une avancée pour les Femmes: Tunisie et Islande

Madame Najla Bouden Romdhane, nommée par le président Kaïs Saïed, devient la première femme Premier ministre en Tunisie. Ingénieure et docteur en géologie de l'Ecole nationale supérieure des mines de Paris, elle était Professeure de géologie à l'Ecole nationale des ingénieurs de Tunis (ENIT) et responsable de la mise en oeuvre des projets de la Banque mondiale au ministère de l'Education. Par ailleurs, Mme Mme Nadia Akacha est nommée directrice de cabinet. Nombre de tunisiens se sont félicités de cette nomination. L'UEF qui a soutenu les Femmes de méditerranée lors de plusieurs colloques, est fière de cette nomination.

 

Une autre avancée est à signaler. En Islande, lors des élections législatives de septembre 2021, le parlement est devenu féminin à hauteur de 47,6 %. Cette proportion devient le record en Europe, plaçant ainsi la Suède au second rang avec 47% de députées.

21 septembre 2021 - JOURNEE DE LA PAIX

En cette journée internationale de la paix, l’Union Européenne des Femmes tient à rappeler l’importance primordiale de la construction européenne dans le maintien de la paix. C’était aussi le but  de nos fondatrices : unir les femmes des différents pays d’Europe pour qu’il n’y ait plus  de guerre en Europe, combattre les démons de la guerre pour promouvoir l’avenir plein d’espérance et de joie de la paix. Les Européennes ont un rôle essentiel à jouer en ce sens au sein des institutions européennes.

La paix, c’est la liberté pour les peuples, c’est la croissance économique, c’est le développement culturel, c’est le progrès social pour tous. 

Christiane Tricot

 Présidente nationale

17 août 2021 - AFGHANISTAN

L'Union Européenne des Femmes est très inquiète de la situation en Afghanistan. Nous pensons à la population civile, et plus particulièrement aux femmes et aux filles dont les droits sont menacés. Une mobilisation totale est nécessaire !!!

Nous vous invitons à lire la déclaration annexée.